Vous en avez certainement entendu parler il y a quelques mois: la Ville de Genève a décidé de féminiser certains panneaux de passages piétons en ville, avec des silhouettes féminines diverses, pour représenter les femmes mais aussi plus largement la diversité féminine.

Qu’on trouve la réalisation géniale ou nulle, on ne peut pas nier que l’intention derrière est louable: la Ville de Genève souhaite pallier au manque de représentations féminines dans l’espace public. Cependant, avec ces nouveaux panneaux de signalisation, le Conseil administratif de la ville de Genève s’est vu décerné le prix du “Paragraphe rouillé” 2020, prix qui récompense la loi la plus inutile de l’année (pour en savoir plus https://www.arcinfo.ch/articles/suisse/le-prix-qui-recompense-la-loi-la-plus-inutile-de-l-annee-attribue-a-la-ville-de-geneve-942437).

Nous, chez Hyoko, on trouvait l’idée et le concept plutôt originaux et d’actualité, alors on a eu une idée: et si on détournait quelques logos de grandes marques pour les rendre soit non-genré, soit pour qu’ils représentent le masculin ET le féminin à la fois ? On est d’accord, on a poussé le concept un peu plus loin, mais on trouvait l’idée amusante, et le message intéressant. 

Notre talentueuse Marie a trouvé l’idée géniale et s’est bien amusée à reprendre ces logos pour les détourner ! Alors reconnaîtrez-vous les marques qui se cachent derrière ces “nouveaux” logos ?

D’ailleurs, si vous avez besoin d’une identité visuelle pour votre entreprise, n’hésitez plus et faite appel à nous !  Nous nous ferons une joie de vous créer une identité adaptée qui vous ressemble.